MCVillars.com

Les Champions du MCV : encore une saison au TOP !

Les Champions du MCV : encore une saison au TOP !

La photo de famille avec tous les champions, et ils sont nombreux, du MC Villars-Sous-Écot.

Le président de la Ligue de Franche-Comté, Christian Goux, a tenu lui aussi à être de la partie au Musée Peugeot.
Photos Lionel Vadam

L’endroit est symbolique. C’est au Musée de l’Aventure Peugeot à Sochaux que le MC Villars a réuni mercredi soir ceux qui bonifient chaque saison l’aventure motocycliste du club.

Claude Masini, le président, a profité de cette cérémonie pour remercier les partenaires sans qui le MCV ne serait pas le MCV. Et pour fêter les champions naissants ou confirmés. Ceux qui ont frappé de grands coups sur la scène internationale. Et c’est en supermotard que les pilotes du MCV imposent la marque de fabrique. Les frères
Chareyre, Thomas et Adrien, appartiennent eux à la race des seigneurs. Le premier a conquis cette année le titre mondial S1 et le second, champion du monde en 2011, est monté sur la troisième marche de ce podium planétaire.
Sylvain Bidart est de la même trempe, lui qui a conquis le titre de champion de France Prestige et de Suisse.

Des jeunes qui montent

Au top du top en superquader, Christophe Cuche : champion d’Europe, de Suisse et 3 e du championnat de France. Dans la famille Cuche, Maxime n’est pas en reste avec son titre suisse, catégorie nationale superquader. Et il y a ceux qui montent dans le petit monde du Supermoto : Germain Vincenot vice-champion de France S3, Xavier
Veron, 15 ans, et 4 e du championnat de Suisse Master superquader, Maxime Foltier, 15 ans et 9 e pour sa première année en championnat de France S3 : « L’objectif du Top 10 que je m’étais fixé est atteint et en 2013, avec une nouvelle moto, je veux encore progresser ». Eux qui courent le monde ont profité de ce rare instant de retrouvailles
pour parler de leur avenir mais aussi du MCV qui se prépare à de grandes échéances. « En matière d’organisation, nous allons faire un retour historique au motocross avec les Internationaux de France Élite MX1-MX2 les 27 et 28 avril 2013 », commente Claude Masini. Un avant-goût dans l’attente de l’obtention du Grand Prix de France qui
pourrait voir la Versenne renouer dès 2014 avec la plus grande affiche du motocross mondial : « On s’y attelle, on prend le taureau par les cornes sachant qu’un tel événement c’est la F1 du motocross ».

Télécharger l’article des Champions 2012